top of page

Les actualités

Rentrée 2023 - Le mot de Chloé, membre fondateur

Mbolatsara jaby,

Utopiks Loustiks est une association que nous avons créée avec des amis proches suite à mon installation à Andilana, Nosy Be. Nous avons deux antennes, une en France et une à Madagascar.


Je suis partie y vivre après le décès de mon mari. Mon fils avait quatre ans et je souhaitais m'installer dans un lieu serein qui serait loin du tumulte que nous venions de vivre.

Nosy Be jouit d'une réputation erronée qui en ferait le parent riche de Madagascar. Là où je vis, derrière dans les collines, vivent de nombreuses familles du sud ou d'ailleurs, venues chercher un travail. C'est souvent un emploi pour entretenir dix personnes, ce qui est mieux que pas d'emploi du tout, mais ce qui ne suffit néanmoins pas à imaginer mettre ses enfants à l'école. L'éducation engendre des frais et retire de la main d'oeuvre...

J'ai donc été rapidement frappée par le nombre de jeunes enfants déscolarisés, ou même n'étant jamais allé à l'école.

L'idée de l'association est rapidement née. Nous ne voulions pas nous positionner comme remplaçant de l'éducation nationale. Bien que présentant de nombreuses lacunes, elle est présente. Nous pensions plus à un principe d'école tremplin, une école gratuite et un enseignement de qualité qui à terme démontrerait par lui-même aux familles les bienfaits sur leur quotidien et leur avenir d'avoir des enfants scolarisés et instruits.

De ce fait nous avons introduit la cantine gratuite pour inciter les parents à inscrire leurs enfants et à les pousser à être réguliers dans leur apprentissage. C'était aussi une occasion d'introduire une dose quotidienne de protéines dans des menus en manquant souvent.

Notre devise dès le début:

Éducation + Solidarité = Avenir

Il était vraiment important pour nous, et peut-être encore plus pour moi qui vivait sur place, d'expliquer comment nous trouvions les financements (marche de solidarité, repas solidaires...) et que les familles s'engagent, elles aussi, à aider.

Cela se concrétise par exemple par la cantine qui est assurée par un salarié de l'association mais qui est toujours aidé par un ou deux membres d'une famille d'élève.

Aujourd'hui l'école a 12 ans, elle est devenue école communautaire et reconnue par le CISCO. À la demande des parents, les enfants passent le CEPE depuis plusieurs années. Nous avons toujours un des meilleurs taux de réussite du district. L'équipe éducative est très impliquée et surtout très fidèle.

Contre toute attente, ce sont donc les familles qui ont poussé l'école à se pérenniser.



Cependant, la crise du covid, comme tous, nous a durement touchés. Je n'ai pas pu rentrer depuis trois ans, les écoles en France ont cessé leurs dons et cela a du mal à se remettre en place....

Le terrain sur lequel est installé l'école était une location pour 10 ans (2013-2023). La directrice a du, elle aussi, venir en France pour raisons familiales.

Tous ces événements nous ont poussés à croire que c'était la fin de notre action, le coeur déchiré nous nous apprêtions à arrêter, ou mettre en pause l'école.

Puis Fulvia (la Directrice), qui déjà nous avait motivés l'an passé en nous assurant qu'elle allait tenir son rôle à distance et qu'elle aurait un oeil sur tout (ce qu'elle a fait), nous a annoncé que M. Fernand pouvait nous vendre un terrain.

M. Fernand a eu sa fille scolarisée à Utopiks Loustiks dès la première année. Il nous a aussi aider pour la cantine lors de l'ouverture de l'école. Et il nous propose un terrain de 900m2 à 3000 euros en plein coeur du village. Une chance inestimable pour l'école. Les habitants sont motivés, l'association créée pour être la partenaire de l'école au village est très impliquée, tout le monde est derrière nous en somme.

Là-dessus Fulvia m'apprend que 11 élèves sur 12 ont été reçus au CEPE et que l'année s'est déroulée sans encombres.

Hanitra assure le rôle de Directrice relais mais Fulvia valide chaque démarche.

Comment imaginer s'arrêter dans ces conditions???

Le futur terrain est acheté par l'antenne malgache de l'association et la location du terrain actuel est prolongée jusqu'à juin 2024. L'école n'a pas pris de nouvelles inscriptions cette année, exceptionnellement.

Finalement, il n'y a que notre avenir financier qui est incertain et j'ose espérer que l'on puisse trouver une part de solution auprès de nos adhérents, de nouveaux partenaires, d'associations engagées...

Nous cherchons 25 000 euros pour construire la nouvelle école, tandis que le budget de fonctionnement est de 1500 euros par mois.


Les Loustiks ont fait leur rentrée cette semaine mais nous n'avons pas encore de photos. Toute l'équipe est à poste: Zahara (GS-CP), Louisette (CE1), Hanitra (CE2) et Clément (CM1-CM2).


Nous devons commencer la construction en février si nous voulons être prêts pour juillet et allons lancer sous peu une cagnotte si certains d'entre vous ont la possibilité, malgré l'ambiance actuelle, de nous aider un peu.


Misaotra 🧡🧡🇲🇬




44 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page