Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 21:31

Le Vendredi 23 janvier 2015 s’est tenue à 20 H 00 au domicile de Francis Lemaçon, 8 route de Pissac à Saint-Armel, L’assemblée Générale semestrielle de l’Association Utopiks Loustiks.

Etaient présents :

Julien Danielo, secrétaire

Carmen et Romuald Arhuero, trésorière

Antoine Lemonnier, président

Anne et Jean-Michel Philippe

Soizic Lahonda, vice-secrétaire

Bérénice Thivet

Martine et Philippe Réginensi

Francis Lemaçon

Et Joëlle et Michel Danielo

Etaient excusés :

Maria Jauniau

Jérémy Carel

Jean-Luc Le Parc

Isabelle Griffon

Et Catherine Morio

En vidéoconférence en directe de Madagascar étaient présentes :

Chloé Lemaçon

Vincent Martin

Ismaël Gilberto

Le secrétaire affiche sur écran géant l’ordre du jour :

L'ordre du jour : Bilan du premier trimestre Bourses et parrainages pour l'année suivante Bilan annuel du budget Conseil Général 56 Prélèvements automatiques Vide-grenier du printemps Vente de produits malgaches - 2ème opération Opérations bols de riz - Ecole St Gwen - UGSEL du Morbihan Employés d'Utopiks Loustiks - CNAPS - OMINO Projet Ulele Questions diverses Renouvellement des adhésions – cotisation à 20 €

Bilan depuis septembre

La parole est confiée à Vincent Martin, instituteur bénévole à Utopiks Loustiks Madagascar. Vincent nous expose que depuis la rentrée, 13 nouveaux élèves sont arrivés dans le groupe des petits et qu’une élève de 12 ans a fait son entrée dans le groupe des grands, il s’agit pour cette dernière de la fille du jardinier papa Todisoa. Pour les nouveaux, il s’agit du même programme éducatif que l’année dernière qui est instauré, on y remarque une bonne adaptation. Quant aux grands, Vincent nous fait part de sa grande satisfaction car la plupart sait parfaitement lire et écrire. Le même personnel est toujours en place, François, Netty, Hanitra et Haingo avec une nouvelle recrue en la personne de Papa Todisoa, le jardinier. Ce jour vendredi 23 a été le premier à voir cuisiner les productions du jardin du centre d’UL. Le premier plat était un ravitoto réalisé à partir de brèdes de manioc. La consigne donnée à Netty était depuis la rentrée de cuisiner avec moins de sel, moins de sucre et surtout moins d’huile. De nouvelles mamans viennent aider assidument la cuisine (une différente par jour). Pour les ateliers de l’après-midi a été mise en place l’activité « Théâtre et Mise en scène » dans l’optique de présenter un spectacle pour la kermesse de l’école le samedi 23 mai prochain, avant le départ de Vincent (28 mai). Les plus grands commencent à avoir un esprit critique par rapport à ce qui les entoure, notamment par rapport aux touristes, faisant notamment la part entre ceux qui sont véritablement présents pour apporter quelque chose d’éducatif et ludique aux enfants et ceux qui sont de passage pour visiter le centre comme n’importe quelle attraction. Les membres présents demandent alors ce dont aurait besoin l’école. Vincent nous répond qu’hormis le matériel d’Arts Plastiques, rien ne viendra à manquer, par contre Vincent souligne l’intérêt porté par les enfants pour les magazines d’actualité destinés à la jeunesse. Martine Réginensi propose alors de souscrire à un abonnement pour les maternelles sur des images, histoires afin d’aider Vincent. L’assemblée à l’unanimité décide de s’abonner à ces magazines et de les envoyer directement sur la boîte postale de l’école :

Association UTOPIKS LOUSTIKS

Chloé Lemaçon

BP283 Hell-Ville

207 Nosy-Be

Madagascar

Chloé prend la parole et nous expose la situation à Madagascar. A Madagascar, comme vous le savez peut-être déjà, nous avons un nouveau Président depuis janvier 2014, Monsieur Hery Ranamanpiena. Il avait au départ nommé Monsieur Roger Kolo comme Premier Ministre, mais il vient juste de pousser ce dernier à la démission. Notre nouveau Premier Ministre se nomme Jean Ravelonarivo. Mais nous sommes actuellement dans l’attente d’un nouveau gouvernement. Pour ne parler que de ce qui nous concerne, l’Education ne semble toujours pas être la priorité de la politique malgache. Du moins, jusqu’à présent, nous ne voyons que peu de changements. Il fut néanmoins distribué aux élèves de toutes les écoles publiques des sacs à dos neufs. Ils sont bien étudiés car ils portent une bande réfléchissante qui évitera certainement un grand nombre d’accidents sur le chemin des écoles. Petit bémol… en cette saison des pluies, les élèves portent tous leur sac sous leur imperméable, ingénieusement étudié pour pouvoir être porté par dessus un sac à dos !!! Mais l’année à venir, il va y avoir du vaovao (changements). Pour l’année 2015-16, il a été décidé pour remplacer Vincent de trouver un enseignant malgache, la quête a donc commencée. Pour les mois de juin et juillet, Hanitra devra donc terminer certainement seule le programme. Nous prévoyons d’organiser la kermesse le dernier samedi avant le départ de Vincent. Nous allons renouveler le concept de l’an passé mais en l’améliorant (meilleure organisation des tickets, collecte de cadeaux auprès des commerçants de l’île…). Cela nous permettra d’améliorer la balance puisque nous avions récolté l’an passé 400 000 ariary (140 € environ) pour 600 000 ariary de dépenses (200 € environ). Ismaël prend alors la parole et propose de s’occuper d’inviter plus de monde.

Bourses et parrainages

Chloé aborde le problème de l’Après-Utopiks Loustiks pour les enfants ayant terminé leur apprentissage. Un des points les plus importants concerne les 10 élèves qui ont acquis un bon niveau (CE1/CE2) et que nous voudrions orienter vers une école privée de qualité. Utopiks Loustiks se veut comme un tremplin, il n’est donc pas envisageable de créer une nouvelle classe pour ces élèves. Mais il est tout aussi peu imaginable de les laisser seuls avec leurs acquis. Nous voudrions donc trouver des solutions pour parrainer Monja, Saana, Todisoa, Geneviève, Angeline, Edinoh, Fabrice, Soanome, Suzette et Solina Avant les vacances de Noël, nous avions réuni les parents concernés afin de leur faire part de ce projet et de connaître leur avis. Tous nous ont confirmés être partants et volontaires pour aider leurs enfants dans ce sens. Hanitra et Vincent ont visité 2 écoles. Ce sont les deux meilleures dans le rayon le plus proche. La Racine à Dzamandzary et les Abeilles à Dar es Salam. Notre choix s’oriente vers La Racine car laïque, allant jusqu’au CM2 et plus proche. La Racine est une petite école récente où les cours sont dispensés en français. Les classes ne sont pas surchargées, l’école est propre, il y a une bibliothèque et des cours d’anglais. Il n’y a pas de cantine mais des gargotes juste à côté. Jusqu’au CM2, l’élève le plus âgé a 12 ans. Le budget par élève se détaille de cette manière : Frais d’écolage: 30 000 ar/mois soit 100 euros/an. Frais inscription : 40 000 ar/an soit 13,50 euros/an. Tenue: 8000 ar soit 2,50 euros. Gargote: 2000ar/repas soit environ 105 euros/an. Transport: 35 000 ar/mois soit 115 euros/an. Soit 336 euros/an et par élève. La question se pose alors, comment parrainer, doit-on le faire pour une place par an ou pour une personne sur le long terme ? Une part de l’assemblée dit que de nombreuses grandes associations caritatives le font pour un enfant sur une longue période, le parrain crée un lien affectif avec l’enfant. Toutefois les adhérents ici présents ainsi que Vincent rappellent les inconvénients de la procédure, créant sentiment de favoritisme, jalousie, dépit, sentiment d’abandon, au sein d’une même famille ou au sein même de l’école, créant également des abus financiers au sein même de la famille. Après exposition claire du problème par Philippe, l’assemblée décide d’opter pour le parrainage d’une place pour un an. Prochainement, le bureau lancera 10 procédures de parrainage.

Trésorerie et prélèvements

La trésorière Carmen Arhuero prend la parole. Au 31 décembre 2013, le compte-courant de l’association en France atteignait la somme de 731,31 €. Les sommes récoltées tout au long de l’année 2014 additionnées au report de l’année passée atteignaient la somme de 18 016 €. Rappelons les sommes obtenues par :

Marche de Solidarité : 11105 €

Conseil Général : 2600 €

Vide-grenier et vente de produits malgaches : environ 1200 €

Dons, adhésions, divers : environ 3000 €

Le débit pour cette année 2014 est estimé à 5432,90 €

Au final, au 31 décembre 2014, le compte-courant possède la somme de 13 314,86 €

A cela rajoutons la somme de 1000 euros sur le livret bleu.

Rappelons que les 11 000 € de la Marche de Solidarité sont exclusivement réservés à tout ce qui touche de près ou de loin à la cantine. Il est donc décidé de placer une forte partie de cette somme sur le livret Bleu. Depuis le mois d’Octobre a été instauré le système de prélèvement manuel où des personnes s’engagent à donner une somme identique chaque mois. 50 € étaient donnés au mois d’octobre, et en décembre on atteignait la somme de 85 €. En obtenir trois fois plus nous permettrait de régler la question des salaires des employés malgaches définitivement.

Vide-grenier en 2015

La vice-secrétaire Soizic Lahonda prend la parole et nous explique qu’il serait possible de participer à un vide-grenier de printemps à l’Ecole Sainte-Jeanne d’Arc à Malestroit (56) le 15 mars prochain dans une salle à l’abri des intempéries. Depuis le dernier vide-grenier de Saint-Armel, il nous reste encore de nombreux objets à écouler. Chloé Lemaçon nous informe qu’il est prévu au départ de Saint-Armel l’acheminement d’un container à Nosy-Be appartenant à des particuliers. Il nous est possible d’y apporter une dizaine de cartons comportant : des savons, des brosses à dents, des jeux, des livres et des revues pour enfants. Il faudrait réfléchir également à acheminer du matériel médical et d’accouchement destinés au dispensaire. Vu la date d’échéance, il est impératif de s’organiser sur la question. Jouets, livres d’Isabelle G.J. et bouquins du vide-grenier pourraient y trouver leurs place, Philippe va voir s’il peut trouver du matériel médical et Francis devra demander au docteur Pottier une table d’accouchement. Après cela, l’assemblée vote sa participation au prochain vide-grenier de septembre à Saint-Armel.

Vente de produits malgaches

Suite au succès de la dernière vente de produits malgaches, nous souhaitons renouveler l’opération. Martine Garand, est la prochaine personne à revenir de Madagascar en mars prochain. Ayant avancé une somme à Chloé pour l’achat sur place, nous lui avons commandé de la vanille, des épices (poivre, curcuma, autres) des bijoux en corne de zébu (bracelets, pics à cheveux et colliers), objets en matériaux recyclés, paréos et aussi pour la première fois de l’huile essentielle d’Ylang ylang estimée à Madagascar à 30 €/litre. Il nous sera facile ensuite d’acheter des petits flacons pour le conditionner à la vente.

Opérations Bols de riz et projet UGSEL

Julien explique qu’il a proposé de nouveau à l’Ecole Sainte Jeanne d’Arc de Vannes d’être partenaire pour l’opération Bol de Riz 2015, le projet est en discussion. Antoine a contacté Isabelle Cotillard du collège Saint-Félix d’Hennebont pour renouveler également l’opération. Joëlle, toute nouvelle adhérente, souhaite proposer la candidature d’Utopiks Loustiks à l’opération Bol de Riz de l’école Saint Gwen de Vannes, la date limite de dépôt du dossier est en juin 2015 pour une action en 2016. Le dossier officiel d’Utopiks Loustiks est actuellement en cours de mise à jour et sera disponible très prochainement. Joëlle propose également de participer au soutien de projet caritatif organisé par l’UGSEL départemental. En attendant les informations complémentaires, il sera nécessaire de créer un dossier complet présentant l’association, ce que nous aurons sous peu, complété par un résumé. Après pas mal de réflexion à la recherche d’un projet solide, Chloé nous propose de financer l’achat ou la location d’un bus de 20 places assises pour le ramassage scolaire des enfants de la zone Madiro-Andilana. Alertée par les conditions actuelles jugées par tout le monde dangereuses des enfants sur le chemin de l’école, cette opération d’utilité publique ne concernerait pas uniquement les enfants d’Utopiks Loustiks mais également les autres élèves de la région. Le dépôt du dossier est prévu pour mars 2015, Chloé s’occupe de formuler le plus exactement possible le projet dans les meilleurs délais.

Employés d'Utopiks Loustiks - CNAPS - OMINO

Alors que nous en avions parlé déjà il y a un an, Chloé nous signale que les employés d’Utopiks Loustiks ne sont toujours pas déclarés et se pose le problème de l’acquisition d’une couverture santé et retraite. Il est important de rappeler la situation à Madagascar en demandant l’avis directement aux malgaches. Ismaël intervient et nous rappelle que la situation économique et administrative du pays est tellement catastrophique que des employés qui sont inscrits depuis deux ans, ne touchent à l’heure actuelle toujours rien, le système est de plus gangréné par la corruption. Déclarer les employés apporterait plus de problèmes que de solutions mais Chloé nous rappelle tout de même qu’en cas de problème, l’association assure la couverture santé. Philippe propose donc l’ouverture d’un compte à Madagascar sur lequel on mettrait les 20 % de charges au lieu de donner directement au salarié.

Ulele

Le projet de financement participatif est encore remis à plus tard, en cas de problème financier.

Questions Diverses et renouvellement des adhésions pour l’année 2015

Jean-Michel va recommencer l’entraînement pour le Raid du Golfe 2015 et relancer son système de parrainage. Retour de Chloé en France prévu pour la première quinzaine de juillet 2015, date de notre prochaine Assemblée Générale.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 00 H 00.

Le secrétaire Le président

Repost 0
Published by utopiksloustiks - dans PV
commenter cet article